" />

mon billet d'humeur en couleurs

09 avril 2014

1 mois de vide

La plupart des lecteurs réguliers de ce blog sont probablement déjà au courant, mais je dois quand même écrire ce message pour éviter les malentendus. Notre fille "Poussinette" dont je vous ai parlé dans le billet précédent est décédée il y a un mois de la mort subite du nourrisson. Elle avait trois mois, et deux heures encore avant sa mort son sourire ensoleillait nos vies. 

Notre chagrin est à la mesure de notre perte et je ne publierai probablement pas avant un bon moment, à moins que j'y trouve une thérapie... Je suis encore trop bouleversée pour savoir ce dont j'aurai envie, ne serait-ce que demain.

Un jour peut-être il ne restera que les bons souvenirs et la certitude d'avoir chéri un enfant qui nous a aimé en retour de toute son âme. Mais pour l'instant, nous pleurons tout ce qu'elle ne sera pas et traversons tant bien que mal le vide immense qu'elle laisse.

 

Posté par Kannard à 15:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 mars 2014

Bienvenue chez Poussinette

Voilà 3 mois qu'une merveilleuse petite fille est entrée dans nos vies. Depuis, les jours filent à la vitesse de l'éclair et me voilà à la veille de reprendre le travail sans avoir eu le temps de dire "ouf".

Il est grand temps de vous montrer son faire-part et sa chambre. 

FPPoussinetteCorr

(non, je n'ai pas prénommé ma fille "Poussinette" dans la vraie vie)

chOph2

Cette chambre est orientée au Nord-Est, c'est pourquoi j'ai choisi une teinte jaune qui ensoleille la pièce. Sur le nuancier et dans le pot la peinture semblait crème, mais je savais que sur les murs le jaune ressortirait.

Pour bien se rendre compte de l'effet de la couleur, il faut que je vous remontre la pièce d'origine

chPoussinAAVANT

chOph1

APRES

Comme pour le Kanneton, nous avons mis en place un "vrai" lit dès le départ. Cela s'avère très utile pour veiller les nuits difficiles. Je rêvais de ce lit à baldaquin de chez Habitat depuis longtemps et coup de chance il faisait partie d'une opération de destockage!

chOph3

Le mur du fond a été peint en dégradé, il n'est pas parfait mais j'aime ce côté ciel brumeux. De petites étoiles cuivrées viennent l'illuminer

chOph4

Une étagère évolutive d'AMPM, peut être deviendra-t-elle un bureau un de ces jours...?

chOphd1

 

chOph7

chOph5

la fierté de M. Kannard: l'éclairage intérieur eu placard en lumière blanche pour bien assortir sa tenue le matin.

 

chOph6

chOphd3

chOphd2

Voilà, j'espère que la viste vous aura plu. Poussinnette a l'air d'apprécier mais on ne peut se fier aux goûts d'un bébé de 3 mois en matière de décoration.

Posté par Kannard à 11:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 novembre 2013

le compte à rebours est bientôt lancé

Non, je ne parle pas de la naissance de Poussinette, à une semaine du terme cela fait longtemps que, comme dans les mauvais films d'action, l'afficheur est passé au rouge et le bip bip s'est fait plus strident.

Je veux parler des jours qui nous séparent de Noël et de la fabuleuse invention du calendrier de l'avent qui permet aux enfants de patienter.

Honnêtement, le concept de Noël est encore trop flou pour le Kanneton pour qu'il montre une quelconque impatience. Hier il s'est encore écrié "Papa Nowel" en me désignant un Yéti (les enfants sont formidables!).  Mais cette année j'avais le temps de fabriquer mon propre calendrier de l'avent, réutilisable année après année qui plus est.

CalAvent3p

12 modèles de maisons différents et une église, chacun renfermant un joli chocolat.CalAvent1p

les sapins ont été réalisés selon ce tutorielCalAvent2p

 

 

Posté par Kannard à 19:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2013

Patères Familias

Il ne faut pas juger un billet à l'humour douteux de son titre.

Etant en congé maternité, je trouve tout de même quelques minutes par-ci par-là pour m'adonner à ma passion des petits bricolages en tous genres. Lorsqu'en plus c'est utile et économique, il n'y a plus à hésiter.

Dernièrement je me suis penchée sur le monde des patères. Pour caricaturer il y a deux univers de patères qui ne s'interconnectent presque pas:

les pragmatiques moches et pas chères

paterePrag

les rigolotes/design qui coutent un bras

patèresDesign

Une autre constante qui vaut pour 90% des produits manufacturés: je ne trouve jamais exactement ce que je veux.

Une patère est pourtant un objet simple alors j'ai décidé de tenter ma chance en habillant des chevilles Molly.

La cheville Molly est ma grande amie, c'est déja elle qui me permet d'accrocher mes tringles à rideau/étagères/cadres lourds sans demander l'aide du mâle, ni avoir recours à la perceuse.

cheville-molly-5x36-avec-vi

OK, elle n'est pas très jolie comme ça toute nue mais elle s'appelle Molly et les filles adorent s'habiller.

 

fournitures pour 3 patères:

-3 chevilles Molly adaptées à la cloison (j'ai de la "chance" d'avoir du BA13 partout, je ne me pose pas de question) et une vis supplémentaire
-1 petit paquet d'argile à modeler synthétique (pas besoin de four, elle sèche à l'air)

- du papier de verre fin

- de la peinture acrylique (facultatif)

- du vernis acrylique transparent

Dévisser la vis de sa cheville et modeler une forme en englobant bien la tête de vis et une partie du filetage avec un peu d'argile synthétique. Pour former des faces, le plus simple est de presser contre une surface lisse (j'ai utilisé un dessous de plat en verre). Les facettes ne seront de toutes façons jamais parfaites à ce stade, c'est normal.

patères1

 

Laisser sécher au moins 48 heures selon la quantité de matière utillisée puis travailler les faces et faire apparaître des arrêtes franches en les frottant sur du papier de verre. L'argile synthétique se ponce très très facilement. (celle de gauche n'est pas encore poncée)

patères2

Après un rapide  dépoussièrage, il reste à peindre et vernir ces petites merveilles (n'ayont pas peur des mots). Il n'est pas obligatoire de les peindre: l'argile synthétique a un petit aspect béton brut très actuel.

patères3

A l'aide de la vis restée nue, il est possible maintenant de fixer les chevilles comme d'habitude puis de remplacer la vis par une patère.

patères5

Et voilà en bonus, un aperçu de la chambre de poussinette où mes jolies patères ont trouvé leur place.

patèresp

Posté par Kannard à 12:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 novembre 2013

Mais que se passe-t-il chez les Kannards?

Dans mon précédent post, j'évoquais des travaux urgents, à terminer avant le début de l'hiver. Avant le 5 décembre, dernier carat, pour être précise.

Pourquoi une telle précision? Vous trouverez un indice dans le cliché suivant.

poussinette

Oui! j'attends un heureux évènement: l'arrivée d'une petite poussinette dans notre famille.

J'ai commencé à réfléchir à la chambre de Poussinette comme pour celle de son grand frère bien avant qu'elle ne soit conçue. Mais la concrétisation de tous ces projets n'est pas encore une réalité.

A notre décharge nous sommes partis de ça (nous l'appelions, affectueusement, la chambre bordel)

chPoussinA

Puis après avoir détapissé, repassé l'électricité, ajouté un plafonnier, c'était presque pire

chbpoussind1

Au jour où je vous parle nous en sommes là

chpoussind4

Pas si mal. Oui, mais (il y a toujours un mais) depuis la réfection des lucarnes du toit cet été, la salle de bain dans laquelle je vais prodiguer tous les soins nécessaires à Poussinette est dans cet état là.

SdBEnfD3

 

C'est toujours mieux que ça, me direz-vous

sdbenfd01

Nous ne cherchons pas à terminer cette pièce maiss à finaliser au moins son isolation.

Bref, nous voilà avec deux chantiers à terminer en urgence, vous comprendrez que je ne prenne pas plus de temps pour alimenter ce blog. (Oui c'est minable comme excuse, et alors? je suis enceinte, j'ai le droit à certains égards!)

Posté par Kannard à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 septembre 2013

Une mini rikiki tout petite salle d'eau

Il semble que la régularité ne fasse pas partie de mes qualités.

Je n'oublie pas ce blog, je manque de temps et d'énergie pour l'alimenter. Pour ne rien arranger les travaux se font aussi à peu près sur le même rythme lent, irrégulier et désorganisé.

Mais une fois n'est pas coutume, nous avons achevé l'un de nos chantiers en cours: la petite salle d'eau du bas. Je ne résiste pas au plaisir de la partager sur la toile.

SdeA1

 

 

La maison dispose d'une chambre au rez-de-chaussée que nous utilisons principalement en bureau et accessoirement en chambre d'ami.

Cette chambre a l'énorme avantage d'être équipée d'un point d'eau et d'une douche.

 

 

 

 

 

SdEA2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seulement, on ne peut pas dire que le potentiel de cette pièce ait été exploité à fond. La douche semble même ne jamais avoir été utilisée en tant que telle.

 

 

 

 

 

 

 

 Il est probable que les anciens propriétaires l'utilisaient comme buanderie/étendoir à linge.

SdeA3Et pour ne rien arranger, toute la faïence est bleue. Je n'aime pas le bleu et encore moins dans une salle d'eau pièce dans laquelle j'ai besoin de couleurs chaudes.

 SdeA4

Doucement, un projet s'esquisse pour réhabiliter cet espace et le rendre plus accueillant sans tout chambouler.

sdeProj

C'est une toute petite pièce ce qui peut faire penser qu'un lifting est possible rapidement et à peu de frais, mais la liste incompressible des étapes est impressionnante:

        sdeD3

1. démonter la porte battante et son encadrement en attendant la pose d'une porte coulissante en applique, bien plus adaptée à ce petit espace

 

2. détapisser et trouver un placo brut non enduit et non hydrofuge :(

 

 

 

 

SdeD2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. s'appercevoir que le carrelage est collé à même le placo alvéolaire et après un test de peinture infructueux, décider de recarreler par dessus avec une faience la plus fine possible pour ne pas perdre trop de place (ce qui améliore aussi l'étanchéité). Ce qui veut dire :poncer le carrelage existant et rattraper la différence d'épaisseur pour poser le nouveau jusqu'au plafond.

4. poser un enduit décoratif adapté aux pièces humides plutôt qu'une peinture

5. installer une porte de douche

 

 

 

 

6. poser un nouveau sol et galérer avec les joints (c'est beau l'ardoise naturelle, mais c'est rugueux). Au moins, pas de risque de gliser en sortant de la douche

SdeD4

7. dévier légèrement la plomberie et installer un meuble lavabo

8. démonter le radiateur au profit d'un sèche serviette.

9. installer de nouveaux luminaires et un miroir.

 

Magie d'internet: voici le résultat de travaux étalés sur plusieurs mois (Je vous l'ai dit, nous sommes lents, désorganisés et inexpérimentés). Comme toujours, le résultat récompense tous ces efforts fournis.

SdEP1

     SdEP2

 SdEP3

Voilà l'un des 10 chantiers (oui 10) en cours terminé. Cela nous motivera-t-il pour terminer les autres? Rien n'est moins sûr.

Disons que certains devront à tout prix être finis ou du moins bien avancés avant l'hiver.

Posté par Kannard à 11:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 juin 2012

la cabane au fond du jardin (épisode 2)

plateforme4Rappel de l'épisode précédent: M. Kannard a mis a profit les nombreux ponts du mois de mai pour construire une cabane pour son kanneton.

Mais il manquait encore quelques éléments, comme un escalier par exemple, puisque le kanneton ne sait pas voler.

Un escalier, ça parait simple comme principe...

En principe alors!

Après de nombreuses prises de têtes sur l'angle à adopter, la profondeur des marches, la hauteur des marches, et la grande question "reouvrement ou pas recouvrement", l'option d'abandonner l'escalier et acheter une échelle a été largement étudiée.

 

 

 

 

cabaneEscalier2

 

 

Après une longue période de mise au point donc, la réalisation dudit escalier fut rapide.

Aussitot assemblé, aussitot installé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

escalier1

 

 

Voici à quoi ressemblait la cabane au soir du premier tour des législatives.

Comme je ne vais pas vous faire jouer au jeu des 7 différences avec la première photo: il y a un escalier, une dalle en caoutchouc pour la réception du toboggan et une viorne de chine qui cache la misère le poteau en plus.

 

 

 

 

escalier3

 

Au soir du second tour des législatives, les premières rambardes ont fait leur apparition.

Parlons maintenant du sujet qui fâche:

la cabane premier prix: 150€

la plateforme + rambardes: 400€!!!

l'escalier: 100€

le toboggan: 70€

la dalle de réception: 50€

la lasure: pas encore achetée

D'un point de vue financier,on retombe dans le prix des cabanes sur plateforme haut de gamme, avec la différence peut-être que celle que l'on a construite supporte le poids de 4 adultes et pourra être recyclée en coin apéro un jour ou l'autre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Kannard à 12:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 juin 2012

hommage à Lavoisier

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme...

...même et surtout les crayolas.

Au début il y avait le chaos (hommage à Hubble). Une de ces erreurs de jeune parent qui n'appréhende pas très bien les capacités réelles de son rejeton. Quand on donne des crayolas à un bébé de 18 mois (en tous cas le notre), on obtient ça:

crayola1

Bon ok ils n'étaient pas tous entiers à l'origine mais je suis certaine qu'il y en avait plus que 4 intacts.

 

Comme je n'ai pas renoncé à déveloper la créativité de mon kanneton (forcément débordante), j'ai réfléchis à une forme plus adaptée.

Sur le net, j'ai trouvé Papiluc qui vends des craies en forme de petits galets (ici)

Et là Eureka (hommage à Archimède): je vais recréer des craies plus préhensibles en les moulant dans un BAC A GLACONS (Attention, si vous reproduisez l'expérience qui va suivre, il y a de fortes chances que votre bac à glaçon ne puisse plus jamais contenir de glaçons!)

crayola2

 

 

première étape: enlever le papier autour. C'est le plus fastidieux, courage!

 

 

deuxième étape: tronçonner les craies en prenant soin de ne pas mélanger les teintes et regrouper en camaieu

 

 

 

 

 

 

crayola3

 

 

 

troisième étape: remplir les alvéoles du bac et mettre à fondre au bain marie

 

 

 

 

 

crayola4

 

 

pas le temps de se lancer dans une autre activité, les crayolas fondent vite.

 

 

 

 

 

crayola5

 

 

 

quatrième étape: mélanger le contenu de chaque alvéole avec une baguette ou un pic à brochette et laisser refroidir complètement.

 

 

cinquième étape: démouler (un petit tour au frigo pour bien figer à coeur, puis un petit tour au bain marie pour ramollir les bords ont grandement aidé à la réussite de l'opération)

 

 

 

 

 

 

 

et Tadaaaammm

crayola7

de jolies petites craies de cire faciles à manipuler et résistantes. (et un bac à glaçons sacrifié, mais de toutes façons il n'était pas bien pratique et je ne l'utilisais plus (hommage à l'inventeur de l'excuse foireuse, un australopithèque probablement))

 

crayola6 

PS: Je participe actuellement à un concours de décoration de chambre d'enfant. J'ai donc inscrit la chambre de Victor qui est maintenant soumise au vote des internautes jusqu'au 2 juillet. Si vous avez un compte facebook, vous pouvez voter en cliquant sur ce lien. Vous pouvez voter tous les jours et pour autant de chambres qui vous plaisent (et notamment pour celle d'Audrey alias Tara) . Merci pour votre aide. Et pour ceux qui chercheraient l'inspiration pour un bébé à venir, je vous conseille d'y jeter un oeil!

VA-deco-chambre-victor-1

 

Posté par Kannard à 23:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mai 2012

Toc toc! y'a quelqu'un?

Je suis là!

Je sais je ne suis pas un blogueuse assidue, c'est le moins que l'on puisse dire. Mais 1an et 3 mois sans écrire un seul billet, je tiens un record!

Je sors de ma torpeur pour vous montrer notre nouvelle maison!

Mais non, nous n'avons pas déménagé! Certes il s'est passé des choses depuis mon dernier billet mais rien de cet ordre.

Je vous raconte tout depuis le début:

Au moment de notre emménagement, il y a 3 ans, j'ai remarqué un coin du jardin un peu délaissé et broussailleux. Ce genre de coin que les enfants s'approprient tout de suite pour s'y cacher. En un mot une CABANE! Quelle chance de disposer de ce genre d'espace dans un jardin somme toute assez petit. Je n'ai pas de photo de cette broussaille qui d'ailleurs n'aurait rien donné en photo car trop broussailleux, vous me suivez?

Après quelques années d'entretien plateforme0de ce coin qui n'accueillait au final que 5 arbustes, le coin est devenu plus ouvert mais est toujours très ombragé. Sans surprise il attire Victor et les autres enfants comme un aimant. Seulement avec ses pentes en glaises et son petit muret en brique, c'est aussi le paradis des bleus, bosses et autres égratignures.

 

M. Kannard dont le second prénom est Sécurité, a voulu remédier au problème. Et moi je voulais ma cabane, enfin je veux dire une cabane pour le kanneton. Nous étions donc tous les deux motivés.

 

 

 

plateforme1

 

 

le 1er mai, jour du travail, M. Kannard a bien travaillé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

plateforme2

 

 

 

le soir du second tour des élections, la terrasse était prête

 

 

 

 

 

 

 

plateforme4le 8 mai, Victor, 22 mois, devenait propriétaire d'un 1,3 mètre carré dans la grande banlieue parisienne

Il reste encore un escalier et des rambardes à inventer. M. Kannard, fidèle à son second prénom, voulait les installer avant de monter la cabane. Mais j'étais trop impatiente et il a suivi mon plan d'action pour me faire plaisir....

enfin je veux dire que le kanneton était trop impatient.

Une grosse semaine avec des jours fériés, voilà ce qui nous fallait pour nous mettre le pied à l'étrier. Et puis des coups de mains de la famille, des voisins, ça a bien aidé aussi.

Victor est aux anges, moi aussi et je sus très fière de mon petit mari (oui parce que moi, j'ai à peine pu jouer avec la visseuse sur l'heure de la sieste...)

Posté par Kannard à 12:55 - Commentaires [8] - Permalien [#]
09 février 2011

DIY round up 2011

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii (cri de cheerleader surexcitée)

Aujourd'hui sur le blog déco mydz, vous trouverez ma participation au

VA_diy_round_up_2011

DIY pour Do it Yourself (je dis ça pour ma mamie) et round up pour désherbant (je ne pouvais pas m'en empêcher)

En français dans le texte je traduirais cette jolie initiative par tour d'horizon de bricolages créatifs. Alexia m'avait mis le pied à l'étrier la semaine dernière en publiant une de mes créations sur son blog parfois mais surtout le dimanche. Elle m'avait demandé si il y avait une création qui m'avait donner plus de satisfaction que les autres. J'ai pris le temps de la réflexion mais j'ai vite sélectionné le mobile créé pour la naissance de Victor.

Alors, quand j'ai ensuite vu l'appel de mydz à venir partager ses créations sur le thème de la maison, la moitié du chemin était fait et j'ai sauté le pas. Courrez sur le blog déco mydz voir les autres créations, si chaque semaine de 2011 ressemble à cette première sélection, je ne risque pas de tomber à cours d'inspiration.

Je sais qu'une partie de mon lectorat est très créative, c'est pourquoi je les encourage à participer!

Posté par Kannard à 08:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Fin »